Brigitte Wofford, animatrice du café littéraire de l’AFP

Mai 13, 2022

L’AFP a la chance de compter parmi ses membres une amoureuse de la lecture et une passionnée de conversations littéraires, et c’est grâce à elle que nous pouvons vous offrir chaque mois un café littéraire. Nous sommes donc heureux de vous présenter Brigitte Wofford !

Le moins que l’on puisse dire c’est que Brigitte a la bougeotte : elle a non seulement vécu aux quatre coins de la planète mais son CV est incroyablement varié ! Le père de Brigitte étant médecin militaire, elle déménageait souvent. Ceci explique cela ! Elle a vécu à Angers, en Corse, à Orléans, à Paris,… Après un BTS, elle a obtenu une bourse d’un an pour venir faire des études à Hendrix College en Arkansas où elle est devenue assistante de français. C’est lors de ce séjour qu’elle a rencontré son mari américain. Cette expérience d’un an l’a ainsi orientée sur une tout autre voie que celle à laquelle elle se destinait. Son mari qui avait peu voyagé a vu sa vie de sédentaire se transformer en vie de nomade : ils ont vécu en Caroline-du-Sud, en Géorgie, dans le Colorado où leur fils Marc est , mais aussi dans d’autres pays du monde, les Pays Bas où leur fille est née, puis la famille a continué au Chili, en Allemagne,  en Corée et même en France pendant 3 ans. 

Professionnellement, Brigitte a eu plusieurs casquettes au cours de sa vie. Lors de son séjour à Hendrix College, elle a trouvé le système scolaire américain très agréable et adapté aux étudiants. Cela lui a donné envie de devenir enseignante. Elle a été professeure d’espagnol dans une école Montessori, mais aussi de français et d’histoire dans des lycées et autres programmes, y compris à « Parlez-vous français ? », un programme d’ « afterschool » pour les  enfants francophones dans le NJ. Brigitte aime beaucoup le contact avec les jeunes et c’est ainsi qu’elle a commencé à superviser des jeunes Au Pairs, puis des élèvesinternationaux de Cambridge Network. Elle aime gérer les interactions avec les étudiants, les familles d’accueils, les parents, les écoles. Fun fact : à Atlanta, elle a même travaillé pour un ornithologue et la passion des oiseaux lui est restée.

Brigitte est aussi une avide lectrice.  Elle a créé un café littéraire dans les Accueils francophones qui n’en n’avaient pas. Il lui a donc semblé naturel d’en créer un pour notre association. Elle adore lire et découvrir des auteurs qu’elle n’aurait pas eu la chance de connaître autrement. Grâce aux conversations et aux échanges avec d’autres lecteurs, elle a par exemple découvert des auteurs d’Afrique du Nord, du Québec, de la Suisse, de la Belgique, …  Elle est fascinée par la richesse littéraire de la francophonie. Elle pense que nous avons beaucoup à apprendre de ces auteurs qui écrivent d’une plume magnifique. Pour elle, les rencontres lors de ces cafés littéraires sont un moment de partage, de connexion avec d’autres lecteurs comme elle, et de découverte du monde littéraire francophone. Brigitte aime particulièrement les romans mais aussi les récits historiques. Elle nous propose ainsi de découvrir son coup de cœur littéraire :

L’Anomalie d’Hervé le Tellier

Mathématicien de formation, Hervé le Tellier n’était a priori pas destiné à une brillante carrière d’écrivain. Et pourtant… cet auteur prolifique et farceur (il a obtenu le prix de l’humour noir pour une traduction factice de la biographie d’un auteur qui n’existe pas) est soudain devenu la coqueluche des Français en 2020. Pas moins de six prix littéraires avaient sélectionné l’Anomalie, qui a finalement obtenu le Goncourt. Tour à tour récit introspectif, thriller, roman psychologique ou de science-fiction, l’Anomalie nous fait voyager sur le vol Air France ParisNew York. Les doubles vies des personnages seront dévoilées une à une, ainsi que le lien qui les unit. Le roman ne lâche cependant pas tous ses secrets et les lecteurs sont invités à interpréter la fin.